Football de SIC: Groulx à nouveau en lice pour le Hec Crighton

QUÉBEC (SIC / FQSÉ) – Le quart-arrière de cinquième saison Benoit Groulx de l’Université Laval a été nommé joueur par excellence de la Ligue de football universitaire du Québec (LFUQ) pour une deuxième campagne consécutive et pour une troisième fois en quatre ans lundi matin, méritant du coup une troisième nomination en carrière pour le trophée Hec Crighton remis au meilleur football de SIC.

Groulx, qui est devenu l’an dernier le premier représentant du Rouge et Or à remporter le Hec Crighton, était également en lice pour le prix canadien en 2006.

Groulx est seulement le cinquième joueur de l’histoire de SIC à se retrouver en nomination pour le trophée Hec Crighton pour une troisième fois après les quarts Chris Flynn de Saint Mary’s (1988, 1989, 1990), Brent Schneider de Saskatchewan (1993, 1994, 1996) et Phil Côté des Gee-Gees d’Ottawa (1998, 1999, 2000), ainsi que le demi défensif et receveur Kevin Aver de St. Francis Xavier (1975, 1979, 1980).

Flynn a décroché l’honneur suite à chacune de ses nominations et demeure à ce jour le seul triple récipiendaire du Hec Crighton. Côté a mérité la palme en 1999, alors que Schneider et Aver ont mordu la poussière à trois reprises.

Les autres récipiendaires 2009 de la LFUQ dévoilés ce matin sont le secondeur Cory Greenwood de Concordia (joueur par excellence en défensive), le bloqueur David Bouchard de Laval (meilleur joueur de ligne), le quart-arrière Jonathan Collin de McGill (recrue de l’année) et le receveur Charles-Antoine Sinotte de McGill (candidat au prix Russ Jackson). L’identité de l’entraîneur de l’année au Québec sera dévoilée la semaine prochaine.

Les honneurs individuels au sein des trois autres conférences de football de SIC seront remis jeudi. Les gagnants de SIC seront dévoilés le jeudi 26 novembre à l’occasion du banquet de la Coupe Vanier Desjardins qui se tiendra à Québec.

Ci-dessous, le communiqué émis lundi matin par la Fédération québécoise du sport étudiant.

------------------------------------------------------------------------------------------

GROULX, GREENWOOD, BOUCHARD, COLLIN ET SINOTTE HONORÉS PAR LA LFUQ

Québec, 9 novembre 2009 - La Ligue de football universitaire du Québec a dévoilé aujourd’hui, lors d’une conférence de presse tenue à l’Université Laval, les récipiendaires des honneurs individuels pour la saison 2009. Benoit Groulx et David Bouchard du Rouge et Or de l’Université Laval, Jonathan Collin et Charles-Antoine Sinotte des Redmen de l’Université McGill ainsi que Cory Greenwood des Stingers de l’Université Concordia ont été honorés

Pour une troisième fois en carrière, le quart-arrière Benoit Groulx (Montréal, Québec) du Rouge et Or de l’Université Laval, est le gagnant du Trophée Jeff-Russel remis joueur par excellence. Par cette distinction Groulx est du même coup mis en nomination pour le prix Hec Crighton, présenté annuellement au joueur par excellence de Sport interuniversitaire canadien (SIC).

À sa cinquième et dernière saison, le quart-arrière Benoit Groulx a connu une autre année à la hauteur des attentes. Malgré les blessures qui lui ont fait rater deux parties, l’ancien des Loups de l’École secondaire Curé-Antoine-Labelle et des Spartiates du Cégep du Vieux Montréal a réussi pas moins de 18 passes de touché dans les six affrontements sur huit auxquels il a pris part, n’étant intercepté qu’à trois reprises. Il est d’ailleurs le meneur au chapitre des passes de touché au Québec. Groulx est encore de loin le meneur pour le pourcentage de passes complétées, avec une moyenne de 73,2 %, soit 11,9 % de mieux que celui qui occupe le deuxième rang. Groulx a complété 101 de ses 138 passes pour un total de 1 462 verges.

Les statistiques de Groulx sont d’autant plus impressionnantes lorsqu’on constate qu’il a été retiré de la rencontre à trois reprises à la mi-temps et à deux autres occasions après le troisième quart. Groulx a joué une seule partie complète au cours de la saison. L’offensive du Rouge et Or est première au Québec pour le nombre de points avec 333 et deuxième au Canada, derrière l’Université Western Ontario (335 points). Benoit Groulx est évidemment en grande partie responsable de ces succès offensifs.

Le secondeur Cory Greenwood (Kingston, Ont.) des Stingers de l’Université Concordia a été nommé à l’unanimité joueur défensif par excellence et mis nomination pour le Trophée des Présidents, présenté au joueur défensif par excellence au Canada. Cette saison, il a été le meilleur du circuit au chapitre des plaqués avec 62 dont 52 en solo pour une moyenne de 7,8 par match. Ses 14 plaqués obtenus dans le match contre le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke le 19 septembre constituent la cinquième meilleure performance de l’histoire de la conférence québécoise. En quatre saisons avec les Stingers, Greenwood a cumulé 186,5 plaqués ce qui le place au huitième rang dans le livre des records québécois pour le nombre de plaqués en carrière. En septembre, Greenwood était classé au troisième rang des espoirs en vue de la séance de sélection de 2010 par le bureau de recrutement de la Ligue canadienne de football.

David Bouchard (Trois-Rivières, Qué.), du Rouge et Or de l’Université Laval, a remporté l’honneur du meilleur joueur de ligne en plus d’être mis en nomination pour le prix J.-P. Metras, présenté au meilleur joueur de ligne du football universitaire canadien. À sa cinquième saison d’admissibilité, l’ancien de l’Académie Les Estacades dans la Ligue de football scolaire juvénile AAA et du Collège François-Xavier-Garneau dans la Ligue de football collégial AAA a connu une autre saison à la hauteur des attentes. Avec une ligne offensive beaucoup moins expérimentée, il a su faire profiter ses coéquipiers de sa force physique, de sa technique et de son éthique de travail. Le bloqueur gauche format géant a donné beaucoup de confiance à la ligne offensive et aux quarts-arrières grâce à la régularité de son jeu. Malgré de lourdes pertes, la ligne à l’attaque lavalloise a permis à l’unité offensive de cumuler 3890 verges, ce qui lui a conféré le premier rang. L’équipe a enregistré 2334 verges par la voie des airs et 1556 verges au sol.

Le quart-arrière Jonathan Collin (Greenfield Park, Qué.), des Redmen de l’Université McGill est la recrue de l’année et le candidat au prix Peter Gorman, remis à la recrue de l’année sur la scène nationale. Le quart-arrière de 20 ans a fait ses débuts avec les Redmen dès le premier match de l’équipe cette saison et a été de l’alignement partant dès le second ainsi que pour tous les autres matchs. Il a transformé une équipe qui n’avait pas gagné pendant deux saisons en une formation qui a terminé avec une fiche de trois victoires et cinq défaites et qui a manqué les éliminatoires de peu. Choisi joueur offensif de la semaine après son tout premier départ au football universitaire, l’ancien des Cavaliers du Collège Champlain St-Lambert a été le meilleur du circuit pour le nombre de touchés inscrits avec 7 en 8 matchs. Il a complété 145 de ses 288 passes tentées pour des gains de 1529 verges, 8 passes de touché et une moyenne de 191.1 de verges de gains par la passe par match.

Charles-Antoine Sinotte (Trois-Rivières, Qué.), receveur des Redmen de l’Université McGill, est en nomination pour le prix Russ Jackson remis annuellement au joueur de football universitaire canadien ayant obtenu d’excellents résultats scolaires et s’étant engagé significativement dans sa communauté, tout en se démarquant en tant que joueur de football. Nommé à trois reprises sur l’équipe d’étoiles de la Ligue de football universitaire du Québec, Charles-Antoine Sinotte a obtenu 49 réceptions cette saison pour 491 verges de gains pour ainsi établir un record de Sport interuniversitaire canadien pour le nombre de réceptions en carrière avec 199 en 30 matchs avec les Redmen.

Boursier de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, l’ancien des Diablos du Cégep de Trois-Rivières a visité l’Hôpital de Montréal pour enfants pendant le temps des fêtes afin de remettre des cadeaux. Il a mis sur pied un camp de football de trois jours pour les étudiants-athlètes du secondaire de la région de Trois-Rivières. Au cours de ce camp, des joueurs de football universitaire enseignent, outre des techniques de football, des notions de nutrition et de conditionnement physique. Le receveur des Redmen a également donné plusieurs conférences dans les écoles primaires de sa région où il a traité du rôle que joue le football dans sa vie et de comment le sport l’encourage à développer une meilleure éthique de travail, à poursuivre ses rêves et à fournir plus d’efforts sur le plan des études. Étudiant en éducation physique, Charles-Antoine Sinotte agit à titre d’entraîneur bénévole pour le programme ACES de la Police de Montréal qui fait la promotion du football dans les écoles secondaire qui ont un taux de graduation très bas et un taux de criminalité élevé.

Le gagnant du titre d’entraîneur de l’année sera annoncé pendant la semaine suivant la Coupe Dunsmore. Les gagnants des honneurs individuels au niveau canadien seront pour leur part dévoilés le jeudi 26 novembre prochain lors du gala des étoiles canadiennes qui aura lieu dans le cadre des festivités de la Coupe Vanier à Québec.


La Fédération québécoise du sport étudiant assure la promotion et le développement du sport et de l’activité physique en milieu étudiant, de l’initiation jusqu’au sport de haut niveau. Elle favorise ainsi l’éducation, la réussite scolaire et la santé des jeunes.

- SIC -