Marcelle de UBC joueuse de l’année pour une deuxième fois

Marcelle de UBC joueuse de l’année pour une deuxième fois

Photo credit Yves Longpre

SHERBROOKE, Qué. (SIC) – Shanice Marcelle, une attaquante de cinquième saison avec les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique, a été nommée joueuse de l’année de SIC en volleyball féminin, mercredi soir.

Originaire de Victoria, Marcelle a reçu le prix Mary Lyons pour une deuxième fois en trois ans et a conservé le trophée dans la famille de UBC pour une quatrième campagne consécutive. Ses anciennes coéquipières Kyla Richey et Liz Cordonier avaient décroché le prix en 2012 et 2010, respectivement.

Les autres récipiendaires d’honneurs individuels honorés lors du banquet des étoiles canadiennes qui se déroulait à l’Hôtel Delta à Sherbrooke sont l’attaquante Raïssa Nasser de la formation locale du Vert & Or, qui a mérité le prix Mark Tennant remis à la recrue de l’année de SIC; Anastasia Callaghan de Saint Mary’s, choisie meilleure libéro au pays; Meagan Nederveen de McMaster, qui a reçu le prix Thérèse Quigley en reconnaissance de ses performances sportives et académiques et de son engagement communautaire; puis l’entraîneur-chef Steve Samuel de UBC Okanagan, qui s’est vu remettre le prix Marilyn Pomfret.

Le championnat de SIC 2013 débute jeudi à l’Université de Sherbrooke et connaîtra son apogée samedi à 16h avec la présentation de la finale canadienne. Les 11 rencontres du tournoi seront diffusées en direct sur le web à www.CIS-SIC.tv.  

SITE WEB DU CHAMPIONNAT : http://francais.cis-sic.ca/championships/wvball/index

PRIX MARY LYONS (joueuse de l’année): Shanice Marcelle, UBC

Marcelle est la première porte-couleurs de UBC, et la neuvième vedette de SIC au total, à remporter un deuxième prix Mary Lyons.

L’athlète de 6 pieds s’apprête à compléter l’une des plus brillantes carrières dans l’histoire du volleyball féminin de SIC. Membre de l’équipe d’étoiles des recrues de SIC en 2008-2009, elle est sélectionnée sur la première formation canadienne pour une troisième saison consécutive. Elle a aidé les Thunderbirds à gagner le titre national à chacune de ses quatre premières campagnes avec le club et a mérité une place au sein de l’équipe d’étoiles du tournoi à chaque occasion, incluant en 2011, alors qu’elle avait été choisie joueuse la plus utile de la compétition. En 2011, l’étudiante en kinésiologie était également la finaliste de Canada-Ouest pour l’obtention du prix BLG remis à l’athlète féminine de l’année de SIC.

Cette saison, Marcelle a une fois de plus excellé dans toutes les facettes du jeu, terminant quatrième dans la conférence Canada-Ouest pour les attaques marquantes (3,33) et les points (4,16) par manche, sixième pour le pourcentage d’efficacité à l’attaque (.302) et septième pour les as au service (0,46), tout en contribuant en défensive avec 166 récupérations, soit le deuxième plus haut total au sein de son équipe. Grâce en grande partie à ses exploits, UBC a pris le premier rang lors du calendrier régulier avec une fiche de 21-1, incluant 20 victoires de suite en fin de saison.

Membre du programme national depuis plusieurs années, tant à l’intérieur que sur la plage, Marcelle a représenté le Canada aux Universiades d’été de 2011 en Chine.

« Shanice mérite pleinement cet honneur. Elle a connu une excellente saison et une carrière exceptionnelle, a dit l’entraîneur-chef de UBC, Doug Reimer. Elle est l’une des joueuses les plus complètes que j’ai eu la chance de diriger. On se souviendra longtemps de son passage avec les Thunderbirds. »

Les autres finalistes au prix Mary Lyons étaient l’attaquante Ariel Smith de Saint Mary’s, la centre Roxanne Hasseni de Sherbrooke et l’attaquante Karina Krueger Schwanke d’Ottawa.

PRIX MARK TENNANT (recrue de l’année): Raïssa Nasser, Sherbrooke

Originaire de Yaoundé, au Cameroun, Nasser est la quatrième recrue de Sherbrooke à mériter le prix Mark Tennant. Elle suit les traces de Marie-Christine Pruneau (2005), Annie Martin (2001) et Anne-Marie Lemieux (1997).

Âgée de seulement 18 ans, l’attaquante a eu un impact immédiat à ses débuts universitaires, elle qui s’est classée quatrième au sein du RSEQ pour les points par set (3,6) et troisième pour les frappes payantes par manche avec une moyenne de 2,98, un sommet chez le Vert & Or. Elle a également excellé en défensive (1,8 récupérations/s), au filet (0.53 bloc/s) et au service (21 as). Ses performances ont aidé la formation estrienne à terminer au sommet du classement québécois pour la première fois en huit ans grâce à une fiche de 15-5.

Nasser, une étudiante au certificat en administration des affaires, a déménagé en France à l’âge de six ans. Elle a pris part à trois finales de la Coupe de France entre 2008 et 2011 avant de traverser l’Atlantique pour se joindre au Vert & Or.

« Raïssa est une athlète avec un potentiel hors du commun. Malgré une blessure qui l'a affecté toute la saison, elle a su livrer des performances dignes de mention qui ont contribué au succès de l'équipe, a dit l’entraîneur-chef du Vert & Or, Denis Fontaine. Nul doute dans mon esprit qu'elle possède les qualités nécessaires pour être une athlète dominante. Pour elle, le meilleur est à venir. »

La centre Josie LeDuc de Saint Mary’s et les attaquantes Veronica Livingston de Ryerson et Carolyn O’dwyer de Mount Royal étaient également dans la course pour l’obtention du prix Tennant.

LIBÉRO DE L’ANNÉE: Anastasia Callaghan, Saint Mary’s

Deux fois récipiendaire au niveau de sa conférence, Callaghan est la première joueuse de SUA nommée libéro de l’année de SIC depuis la création du prix national en 2005-2006.

L’athlète originaire de Truro, N.-É., était un choix logique pour l’honneur puisqu’elle a dominé au pays pour les récupérations par manche (4,7) et le nombre total de récupérations (315). Membre de la première équipe d’étoiles de SUA, l’étudiante en sciences a mené les Huskies (10-8) au deuxième rang du classement de leur conférence.

« Anastasia s’entraîne avec ardeur et traite chaque pratique et chaque match comme s’il s’agissait de sa dernière présence sur un terrain de volleyball, a dit le pilote de Saint Mary’s, Darren Russell. Elle ne cesse de s’améliorer et elle rend toutes les joueuses autour d’elle meilleures. »

Les autres candidates étaient Andréanne Whittom de Sherbrooke, Breanne Hilhorst de Lakehead et Kristen Moncks de Trinity Western.

PRIX MARILYN POMFRET (entraîneur de l’année): Steve Manuel, UBC Okanagan

Manuel est le premier représentant de UBC Okanagan à décrocher un honneur national depuis l’arrivée de l’institution sur le circuit de SIC l’an dernier.

À seulement sa deuxième saison au sein de la très compétitive conférence Canada-Ouest, le Heat en a surpris plus d’un en terminant au quatrième rang du classement avec un dossier de 15-7 et en méritant le droit de disputer un match éliminatoire à domicile, une nette amélioration comparativement à sa fiche de 6-14 récoltée il y a un an. L’équipe a atteint le Top 10 canadien pour une toute première fois à la fin novembre et, au total, a été classée au niveau national lors de huit des 14 scrutins hebdomadaires.

Manuel a complété sa 12e campagne à la barre du Heat. Alors que la formation évoluait dans la conférence de l’Alberta au niveau collégial, il avait été nommé entraîneur de l’année en volleyball féminin à deux reprises et entraîneur par excellence tous sports confondus en deux occasions.

« Nous sommes vraiment heureux pour Steve, surtout que nous connaissons tous la qualité des entraîneurs à travers le pays, a dit le directeur des sports de UBCO, Rob Johnson. Je sais à quel point ça le touche d’être ainsi honoré par ses pairs. »

Rick Scott de Dalhousie, Denis Fontaine de Sherbrooke et Chris Green de Lakehead étaient également en lice.

PRIX THÉRÈSE QUIGLEY (volleyball, études & service communautaire): Meagan Nederveen, McMaster

Originaire de Dundas, Ont., Nederveen est la première porte-couleurs de McMaster à recevoir le prix Thérèse Quigley.

La libéro et capitaine des Marauders a entamé toutes les rencontres des siennes à sa cinquième et dernière saison et a pris le quatrième rang en Ontario et le sixième au pays lors du calendrier régulier avec 261 récupérations en défensive (3,68 par set).

Au niveau académique, l’étudiante en kinésiologie a mérité une place sur le tableau d’honneurs de SIC en 2011-2012 grâce à sa moyenne de 9,5.

Nederveen est très impliquée dans la communauté, particulièrement par l’entremise des projets « Mac Athletes Care » et « VolleyTotz ». Elle est également bénévole dans plusieurs hôpitaux locaux dans le domaine de la pathologie du langage. De plus, l’an dernier, elle a participé au programme DREAMS de McMaster en République dominicaine.

« Meagan est une athlète modèle, a dit le pilote des Marauders, Tim Louks. Son talent, sa détermination et son éthique de travail en font la récipiendaire idéale pour le prix Thérèse Quigley. »

Les autres finalistes étaient Louise Facca de Dalhousie, Geneviève Plante de McGill et Jaki Ellis de l’Alberta.

ÉQUIPES D’ÉTOILES CANADIENNES
 
Les équipes d’étoiles canadiennes ont également été dévoilées mercredi.

Outre Marcelle, la première formation de rêve est composée des joueuses par excellence de conférence Smith (SUA), Hasseni (RSEQ) et Krueger Schwanke (SUO), ainsi que de la passeure Jaki Ellis de l’Alberta, l’attaquante Lisa Barclay de UBC et la centre Sophie Dallaire de Laval.

À l’instar de Marcelle, Ellis en est à une troisième présence parmi les étoiles nationales, elle qui avait mérité une place sur la première équipe la saison dernière et sur la deuxième il y a deux ans. De son côté, Hasseni était membre de la deuxième unité l’an dernier.

La deuxième formation pour la campagne qui s’achève est formée de la centre Alicia Perrin de Trinity Western, l’attaquante Brandie Wilkerson de York, des passeures Brina Derksen-Bergen de UBC et Kelci French de Trinity Western, la centre Maggie Li de Dalhousie, puis les attaquantes Marie-Sophie Nadeau, de Montréal et Rachel Cockrell du Manitoba.

Nadeau en était à une troisième sélection consécutive, suite à des nominations sur la première formation en 2012 et au sein du deuxième groupe en 2011. Perrin et Wilkerson étaient membres de la deuxième équipe l’an dernier.

En plus de Nasser, l’équipe d’étoiles des recrues est composée de LeDuc, Livingston et O’dwyer, déjà honorées au sein de leur conférence, puis de l’attaquante Ashley Norfleet de McGill, la passeure Emily Oxland de UBCO et l’attaquante Kacey Otto de l’Alberta.

HONNEURS & ÉTOILES DU VOLLEYBALL FÉMININ DE SIC 2012-2013

Prix Mary Lyons (joueuse de l’année): Shanice Marcelle, UBC
Prix Mark Tennant (recrue de l’année): Raïssa Nasser, Sherbrooke
Libéro de l’année: Anastasia Callaghan, Saint Mary’s
Prix Marilyn Pomfret (entraîneur de l’année): Steve Manuel, UBC Okanagan
Prix Thérèse Quigley (volleyball, études & service communautaire): Meagan Nederveen, McMaster

Première équipe

Pos. - Athlète - Université - Année - Ville d’origine - Faculté

A Ariel Smith  Saint Mary’s 5 Yarmouth, N.-É. Arts
P Jaki Ellis  Alberta  5 Mississauga, Ont. Éducation physique
A Karina Krueger Schwanke Ottawa  3 Blumenau, Brésil Communications
A Lisa Barclay  UBC  3 Brandon, Man.  Kinésiologie
C Roxanne Hasseni Sherbrooke 2 Paris, France  Études politiques
A Shanice Marcelle UBC  5 Victoria, C.-B.  Kinésiologie
C Sophie Dallaire  Laval  3 St-Georges-de-Beauce, Qué. Enseignement

Deuxième équipe

C Alicia Perrin  TWU  3 Creston, C.-B.  Études libres
A Brandie Wilkerson York  3 Innisfil, Ont.  Communications
P Brina Derksen-Bergen UBC  5 Abbotsford, C.-B. Arts
P Kelci French  TWU  3 Okotoks, Alb.  Musique
C Maggie Li  Dalhousie 2 Pékin, Chine  Commerce
A Marie-Sophie Nadeau Montréal 3 St-Aimé, Qué.  Études libres
A Rachel Cockrell  Manitoba 2 Winnipeg, Man.  Arts
  
Équipe des recrues

A Ashley Norfleet  McGill  1 Brossard, Qué.  Éducation
A Carolyn O’dwyer Mount Royal 1 Calgary, Alb.  Science
P Emily Oxland  UBC Okanagan 1 Vancouver-Nord, C.-B. Kinésiologie
C Josie LeDuc  Saint Mary’s 1 Okotoks, Alb.  Science   
A Kacey Otto  Alberta  1 Calgary, Alb.  Éducation physique
A Raïssa Nasser  Sherbrooke 1 Gaoundé, France Admin. des affaires
A Veronica Livingston Ryerson 1 Kelowna, C.-B.  Sciences infirmières 

- SIC - 

45 Vogell Road Suite 701 | Richmond Hill, Ontario, Canada | L4B 3P6 | TEL: 905-508-3000 | FAX: 905-508-4221

CONTACTEZ-NOUS

View: Mobile | Desktop

Site officiel de Sport interuniversitaire canadien